Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 09:39

Saint-Martin d’Uriage, Centre culturel Le Belvédère

« L’instant philo »

Jeudi 28 mai 2009, 20 heures

 

Culte et culture du sport.

Une exploration des valeurs sportives aujourd’hui

Thierry Ménissier

 

Sur le site personnel de Jannie Longo*, l’animation de la page d’accueil présente en boucle les valeurs que la championne cycliste reconnaît comme siennes. Apparaissent successivement : « ambition », « dépassement de soi », « amour du sport », « passion », « record », « mérite », « générosité ». Ces termes peuvent servir d’accroche à notre réflexion : que signifient exactement ce catalogue hétérogène et le choix d’un tel ordre de présentation, tant du point de vue de ce qu’une championne telle que Jannie Longo entend « communiquer » que d’un point de vue plus général ? Par suite, comment appréhender la fonction du sport dans la société de type démocratique ?

On fera l’hypothèse que, malgré l’extrême variété de pratiques qu’il recouvre, le sport doit y être regardé comme un « fait social total » (selon l’expression de l’anthropologue Marcel Mauss) : à savoir, comme une activité de référence pour de très nombreuses autres fort différentes, capable d’imposer à celles-ci ses modes de représentation. Ainsi, on prendra au sérieux la notion de « culte » du sport : ne représente-t-il pas à certains égards un foyer de production du sacré dans la civilisation contemporaine ? Ou bien doit-on l’appréhender en termes critiques comme l’effet dérisoire de la « spectacularisation » de la société ? Par suite, de quelle nature est cette aura dont bénéficient les grands champions : véritables héros ou pantins médiatiques ?

Aucune civilisation n’a jamais négligé l’importance éducative et spirituelle de l’activité physique – mais la nôtre, en conférant une place inouïe à l’activité proprement sportive et en ayant professionnalisé cette activité, n’est-elle pas en train d’inventer quelque chose de nouveau ? Comment, au final, appréhender les conséquences de l’inflation des valeurs sportives, ou le fait que celles-ci contaminent désormais toute la société ?

Une présentation du problème en trente ou quarante minutes précédera un débat d’un peu plus d’une heure.

* : http://jeannielongo.free.fr/pages/cadres01.html


Pour se rendre au Belvédère, voir les informations sur le site d’Uriage :

http://www.uriage-les-bains.com/1.aspx

Partager cet article

Repost 0
Thierry Ménissier - dans Evénements
commenter cet article

commentaires

pascal baeteman 21/10/2013 12:16

Il m'apparait que le sport spéctacularisé siphonne les libidos et conduit à un consentement généralisé d'impuissances et de désarroi alors qu'il peut tout en restant d'abord une pratique l'occasion de mettre nos corps en jeu et nous préparer aux synchronicités plaisantes des tâches harrassantes(batiment, agriculture)
Est ce qu'il n'y aurait pas intér^t commun à se rapprocher de ce besoin de danser(France Schott Billmann)pour accéder aux plaisir d'oeuvrer ensemble décrit dans le concept de continuum?

fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 07/11/2010 12:00


Bonjour,
Vous trouverez ci joint l'adresse de mon Blog ( fermaton.over-blog.com). Votre visite de mon site est fortement appréciée.
C'est une théorie mathématique de la conscience reliant très bien Art-Sciences-Mathématique-philosophie-spiritualité-sports.

La page Champagne marathon présente l'aspect mathématique du marathon.


Cordialement

Dr Clovis Simard